Favoriser l’interaction avec un quizz projeté en cours

Projeter des questions au mur pour solliciter l’attention des élèves pendant le cours présente des avantages indéniables. Les étudiants, équipés de tablettes,  répondent puis interagissent ensemble à la vue des résultats. Une façon d’intéresser et de mesurer la compréhension du groupe. Le concept de « classe inversée » n’est guère très loin.

 

L’art du quizz est de savoir le placer au bon moment. Le quizz permet par exemple de jauger la bonne compréhension du groupe avant de passer à un nouveau chapitre, ou encore pour tester la réception d’un sujet difficile. Le questionnaire n’a pas besoin d’être long : l’intérêt n’est pas de passer du temps à répondre. EN aucun cas il ne remplace la matière du cours. C’est l’accès aux résultats en temps réel qui nous intéresse, en questionnant la classe face aux réponses qui apparaissent. C’est une façon de faire le point, de confronter l’étudiant à ses connaissances et d’éclaircir une notion qui a pu être mal perçue par le groupe – sans que le professeur s’en rende forcément compte.

 

A la fin d’un cours, le quizz est un moment ludique et distrayant, tout en participant pleinement à l’apprentissage. Ces activités favorisent l’engagement des étudiants et soutiennent des stratégies d’apprentissage actif. Le manque de concentration qui arrive souvent après le repas ou après un cours dense, peut être évité en suscitant la participation des étudiants. Leur demander de participer est motivant. Le quizz favorise l’interaction en classe. Projeter une question permet aussi d’ouvrir un débat au sein de la classe et facilite les activités collaboratives de résolution de problèmes.

 

Listing des avantages du quizz :

 –  Facile à utiliser

–  Permet d’évaluer la compréhension de son groupe, de revenir immédiatement sur certaines notions et d’ajuster la suite du cours

–  Fournit à l’étudiant des résultats instantanés lui permettant de s’autoévaluer et de s’ajuster

–  Favorise la participation des étudiants timides, moins engagés ou qui ont peur de l’erreur

–  Permet de varier les techniques d’enseignement et favorise l’interactivité

–  Ajoute un caractère ludique au cours, effet motivateur possible

–  Soutient la révision des examens.